top of page
Rechercher
  • R.H

Les peintres de l'école provençale

L'école provençale désigne un ensemble d'artistes qui ont peint la Provence, sa lumière, ses paysages, ses traditions, du XVIIIe au XXe siècle. Ces peintres ont su capter l'âme de cette région méditerranéenne, riche en couleurs et en contrastes. Ils ont aussi été influencés par les grands mouvements artistiques de leur époque, comme le romantisme, le réalisme, l'impressionnisme ou le fauvisme.


Parmi les précurseurs de l'école provençale, on peut citer

Emile Loubon (1809-1863), directeur de l'école de dessin de Marseille, qui incite ses élèves à sortir de l'atelier pour travailler en plein air. Il est considéré comme le fondateur de l'école provençale. Vincent Courdouan (1810-1893), son successeur, peint des paysages très classiques, construits et précis. Paul Guigou (1834-1871) cherche à traduire l'aridité des paysages écrasés de soleil, et sa vision réaliste rompt déjà avec l'académisme.


Emile Loubon: Le col de la Gineste

Adolphe Monticelli (1824-1886) est sans doute le plus célèbre des peintres provençaux. Il met au point une technique particulière, à base de pâte épaisse et de couleurs contrastées, qui lui vaut l'admiration de Van Gogh. Il peint des scènes de genre, des natures mortes, des paysages et des marines. Il est considéré comme un précurseur du fauvisme et de l'expressionnisme.

Adolphe Monticelli: Port de Cassis

Au XXe siècle, l'école provençale connaît un nouvel essor avec des artistes comme Jean-Baptiste Olive (1848-1936), qui se spécialise dans les marines, Pierre Ambrogiani (1905-1994), qui utilise des couleurs vives et pures, ou Antoine Ferrari (né en 1910), qui mêle l'abstrait et le figuratif dans ses natures mortes. On peut aussi mentionner Auguste Chabaud (1882-1955), qui peint une Provence plus austère et rurale, ou René Seyssaud (1867-1952), qui exprime la sensualité et la joie de vivre de la région.


Pierre Ambrogiani: La baie de Cassis

L'école provençale ne peut pas être réduite à un style unique ou à une époque précise. C'est plutôt une sensibilité commune à des artistes qui ont aimé et représenté la Provence dans toute sa diversité et sa beauté.



Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page